Solidaires. Solidarietà allo Sciopero del 14.11.4

Ultimo aggiornamento Lunedì 17 Novembre 2014 15:15 Scritto da Sandro Mercoledì 12 Novembre 2014 16:51

Stampa

Union

syndicale

Solidaires

Questo indirizzo e-mail è protetto dallo spam bot. Abilita Javascript per vederlo. - www.solidaires.org


Aux camarades des syndicats italiens qui appellent à la grève le 14 novembre

Le 11 novembre 2014,

Le 14 novembre 2014 est un moment important pour le mouvement syndical italien, pour les travailleurs et les travailleuses de ce pays. Ce sera la date d'une grande journée de grève générale et de manifestations dans toutes les régions et tous les secteurs professionnels. C'est la réponse ouvrière nécessaire, face aux attaques patronales et gouvernementales.

Certaines organisations syndicales appuient de fait la politique patronale et gouvernementale, en refusant d'organiser les luttes sociales qui permettraient de refuser les reculs sociaux, de résister aux prétentions patronales, d'imposer la satisfaction des revendications de notre classe sociale, celle composée des hommes et des femmes qui produisent la richesse que confisque une minorité de profiteurs ! Pire, des confédérations syndicales signent des accords avec le patronat pour limiter les libertés syndicales, réserver le droit de s'organiser sur le lieu de travail, le droit de négocier, le droit d'organiser les grèves, aux seules organisations syndicales qui acceptent le cadre actuel !

Nous savons que l'unité entre les différentes forces du syndicalisme de lutte, de base, indépendant, est un sujet difficile. Nous ne faisons pas preuve de naïveté en proclamant que tout est résolu sur ce terrain-là, nous savons qu'il en est différemment, que des débats parfois difficiles continuent entre vos organisations, entre vos collectifs militants, que l'engagement dans la construction et la réussite de l'action du 14 novembre est variable selon les organisations.

Mais nous savons aussi que la grève générale organisée en Italie est à l'appel de structures locales ou professionnelles ou nationales et interprofessionnelles de CUB, USI, Il sindacato è un'altra cosa/opposizione CGIL, COBAS, ADL COBAS, SIAL COBAS, SLAI COBAS, CAT, FIOM/CGIL Nord, SI COBAS,USB, ORSA..

C'est un encouragement fort à poursuivre le travail unitaire, que nous savons difficile mais qui est nécessaire pour que le syndicalisme joue le rôle qu'il doit jouer pour défendre efficacement les revendications et les intérêts immédiats des travailleurs et des travailleuses, mais aussi pour contribuer à la transformation sociale qui passe par une rupture avec le système capitaliste.

L'Union syndicale Solidaires apporte son soutien à toutes les organisations qui appellent à la grève générale du 14 novembre et souhaite la pleine réussite de ce mouvement. Les luttes menées dans une région du monde renforcent celles menées partout ailleurs ; le Réseau international de solidarité et de luttes dont plusieurs de vois organisations est membre est un des outils que nous nous sommes donnés pour que l'internationalisme soit une réalité concrète de notre syndicalisme de tous les jours !

Pour l'Union syndicale Solidaires :

Stéphane Enjalran, secrétaire national de l'Union syndicale Solidaires.

Christian Mahieux, commission internationale de l'Union syndicale Solidaires.