Tunisi. 18.01.2011

Stampa

EXTRAORDINAIRE!

La Commission administrative du syndicat ouvrier UGTT vient de terminer ses travaux à l'instant.

Elle a décidé :

1-Retrait des 3 ministres de l'UGTT du gouvernement de Ghannouchi

2-Démission des 5 députés de l'UGTT au Parlement

3-Démission du 1 sénateur de l'UGTT du Sénat

4-Exiger la dissolution du parti de Ben Ali, le Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD)

5-Restitution de tous ses biens au peuple

6-dissolution des cellules destouriennes dans les entreprises et la restitution de leurs locaux à l'UGTT

Suite à cela, 2 des 3 partis de l'opposition qui ont rejoint le gouvernement Ghannouchi ont décidé leur retrait de celui-ci

Actuellement, dans toutes les villes de Tunisie des manifestations se mobilisent pour exiger la dissolution du RCD et d'en finir avec tous les représentant de l'ordre ancien!

Vive la révolution sociale et démocratique de Tunisie

Fathi